Descendance de Marc-Antoine Canac dit Marquis

Marc-Antoine Cannac, père Alexandre Cannac, mère Marie-Anne De Costeplane (Cataplane), fut baptisé le 01 novembre 1661 à St-Étienne de Lacaune, Castres, Languedoc, département du Tarn de la région du Midi-Pyrénées, dans le sud-ouest de la France. Selon l’extrait de baptême de Marc-Antoine Cannac, Louis Cannac et Anne Cannac, frère et sœur, furent parrain et marraine.

En 1688, Marc-Antoine Canac (Cannac) dit Marquis fondait un foyer à Sainte-Famille, île d’Orléans. Il est décédé le 11 décembre 1745 à Sainte-Famille, î.o. à l’âge de 84 ans. C’est l’un de ses petits-fils, Joseph, qui se porta acquéreur, en 1768, d’une maison de la Basse-Ville, Place-Royale, que l’on désigne aujourd’hui par le nom de Canac-Marquis.

Ses nombreux descendants, quoique concentrés à L’île d’Orléans et sur la Côte-de- Beaupré, vont migrer partout au Québec, en Ontario, dans l’Ouest canadien et aux États-Unis. Plusieurs porteront le nom de Canac, d’autres celui de Canac-Marquis ou de Marquis.

Union de Marc-Antoine Canac le 09 novembre 1688 à Ste-Famille, î.o. avec Jeanne Nourrice, père Marin Nourice, mère Antoinette Lamoureux, (précédente union annulée avec Bernard Laîné, le 14 mars 1679 devant le notaire Romain Becquet), née fin 1665-1666, décès le 01 et inhumée le 02 décembre 1741 à St-François, î.o. (10 enfants vont naître de cette union) :

  1. Thérèse (1689-1756),
  2. Reine (1691-1725),
  3. Catherine (1693-1754),
  4. Marc-Antoine (1696-1729),
  5. Marie-Josephte (1698-1733),
  6. Pierre-Antoine (1700-1756),
  7. Joseph (1702-1759),
  8. Jean-Baptiste (1704-1757),
  9. François (1706- 17 ??),
  10. Marie-Madeleine (1712-1714),

Quand ils sont en âge, il leur achète des terres, par exemple, pour son fils ainé, Marc- Antoine et pour Pierre-Antoine, 5 arpents de front sur une profondeur allant du fleuve à la ligne qui sépare l’île d’Orléans de pointe à pointe, et il paie comptant quinze cents livres sur le cinq mille qu’il en coûte. Acte de juillet 1723.

En 1728, c’est la terre de Joseph et de Jean-Baptiste, pour eux plus jeunes, ce sera encore au moins 3 arpents deux perches de front sur le fleuve jusqu’au milieu de l’île avec bâtiments construits.

Voici leurs mariages :

  1. – Marie-Thérèse Canac-Marquis, née le 17 et baptisée le 18 septembre 1689 à Ste-Famille, î.o. décès le 05 et inhumée le 07 janvier 1756 à St-François, î.o. à l’âge de 66 ans, père Marc-Antoine Canac dit Marquis, mère Jeanne Nourrice,
    1e union le 13 février 1719 à Ste-Famille, î.o., avec Jean-Baptiste Jinchereau, père Louis Ginchereau, mère Marie Magnier (Magnié), né et baptisé le 22 avril 1674 à L’île d’Orléans, décès le 11 et inhumé le 12 décembre 1727 à Hôtel-Dieu, Québec, à 53 ans, veuf de Marguerite Bisson et d’Anne Civadier,
    5 enfants : Jean-Baptiste, Marie-Angélique, Joseph, Louis, Jean-Baptiste (2).

    2e union de Marie-Thérèse Canac-Marquis le 13 février 1730 à Ste-Famille, î.o. avec Jean-Baptiste Leureau, père Sixte Leureau, mère Reine Deblois, né le 31 décembre 1699 à Ste-Famille, î.o., inhumée le 29 février 1760 à St-François, î.o.

  2. – Reine Canac-Marquis, née le 31 juillet et baptisée le 01 août 1691 à Ste-Famille, î.o., décès le 23 et inhumée le 24 avril 1725 à St-François, î.o., à l’âge de 33 ans, père Marc-Antoine Canac dit Marquis, mère Jeanne Nourrice, union le 19 novembre 1710 à Ste-Famille, î.o., avec Thomas Chrétien, père Vincent Chrétien, mère Anne Leclaire, né le 21 décembre 1679 à St-François, î.o.,
    2 enfants : Reine et Joseph.

  3. – Catherine Canac-Marquis, née et baptisée le 05 décembre 1693 à Ste-Famille, î.o. décès le 17 et inhumée le 18 décembre 1754 à St-François, î.o. à l’âge de 61 ans, père Marc-Antoine Canac dit Marquis, mère Jeanne Nourrice, union le 02 mai 1719 à Ste-Famille, î.o. avec François Drouin, né et baptisé le 20 septembre 1692, Ste-Famille, î.o., décès le 02 et inhumé le 03 février 1767 à St-François, î.o. à 74 ans, père Nicolas Drouin, mère Marie Loignon,
    9 enfants : Catherine, Marie-Angélique, Marie-Josephte, François, Jean-Baptiste, Joseph, Marie-Angélique (2), Marie-Louise, Joseph-Marie.

  4. – Marie-Josephte (Josette) Canac-Marquis, née le 19 et baptisée le 21 février 1698 à Ste-Famille, î.o. décès le 28 et inhumée le 29 septembre 1733 à Ste-Famille, î.o. à l’âge de 35 ans, père Marc-Antoine Canac dit Marquis, mère Jeanne Nourrice, union le 13 février 1730 à Ste-Famille, î.o. avec Pierre Drouin, né le 16 février 1705 à Ste-Famille, î.o., père Pierre Drouin, mère Louise Létourneau,
    3 enfants : Marie-Josephte, Jean-Baptiste, Marie-Josephte (2),

  5. – Marc-Antoine dit Pierre Canac-Marquis, né le 02 et baptisé le 03 mars 1696 à Ste-Famille, î.o. décès le 12 février 1729, à 32 ans, père Marc-Antoine Canac dit Marquis, mère Jeanne Nourrice,
  6. – Pierre-Antoine Canac-Marquis, né le 12 et baptisé le 14 mars 1700 à Québec, décès le 11 et inhumé le 12 avril 1756 à Ste-Famille, î.o., à 56 ans, père Marc-Antoine Canac dit Marquis, mère Jeanne Nourrice, 1e union le 13 janvier 1726 à Ste-Famille, î.o. avec Catherine Loignon, père Charles-Joseph Loignon, mère Marie-Marguerite Roulois, née et baptisée le 15 février 1704 à Ste-Famille, î.o., décès le 11 et inhumée le 12 septembre 1733 à Ste-Famille, î.o. à l’âge de 29 ans,
    5 enfants : Cécile, Marie-Madeleine, Marie-Madeleine (2), Marie-Angélique, Marguerite,

    2e union de Pierre-Antoine Canac-Marquis le 16 juillet 1736 à Charlesbourg avec Catherine Davion (Ravion) dit Boisjoli, père Jacques-Jean Davion (Ravion) dit Boisjoli, mère Suzanne Hudde, née le 03 avril 1705 à Batsican, décès le 23 et inhumée le 24 décembre 1754 à Ste-Famille, î.o. à l’âge de 49 ans,
    6 enfants : Joseph, Marie-Véronique, Charles-François, Marie-Catherine, Pierre-Armand, Marie-Monique,

  7. – Joseph Canac-Marquis, né le 19 et baptisé le 25 février 1702 à Ste-Famille, î.o. inhumé le 19 décembre 1759 à Ste-Famille, î.o. à l’âge de 57 ans, père Marc-Antoine Canac dit Marquis, mère Jeanne Nourrice, union le 13 février 1730 à Ste-Famille, î.o. avec Marie-Madeleine Drouin (Droin), père Pierre Drouin, mère Louise Létourneau, née le 15 et baptisée le 16 avril 1712, sage-femme, décès le 05 et inhumée le 06 novembre 1784 à Ste-Famille, î.o. à l’âge de 72 ans,
    12 enfants : Marie-Angélique, Joseph, Louis, Marie-Madeleine, Pierre, Geneviève, François, Marie-Marguerite, Jean-Baptiste, Marie-Claire, Marie-Rose, Marie-Judith,

    * La maison occupée par Joseph Canac et ses descendants, Pierre Canac et Geneviève Leclerc, a été démolie en 1917. Elle était située sur le bord du chemin, du côté gauche de la résidence actuelle d’Herménégilde C. Marquis, à environ un mille de l’église de Ste-Famille.

  8. – Jean-Baptiste Canac-Marquis, né le 13 et baptisé le 14 juin 1704 à Ste-Famille, î.o. décès le 01 et inhumé le 03 novembre 1757 à Ste-Famille, î.o. à l’âge de 53 ans, père
    Marc-Antoine Canac dit Marquis, mère Jeanne Nourrice, union le 13 février 1730 à Ste-Famille, î.o. avec Marguerite Drouin, père Pierre Drouin, mère Louise Létourneau, née et baptisée le 14 février 1710 à Ste-Famille, î.o. décès le 28 et inhumée le 30 janvier 1786 à 75 ans.
    13 enfants dont 8 se sont mariés : Marguerite, Pierre, Marie-Louise, Bénoni, Marie-Rose, Catherine, Jean, Étienne,

  9. – François Canac-Marquis, né le 02 et baptisé le 03 avril 1706 à Ste-Famille, î.o. major de milices de L’île Orléans, père Marc-Antoine Canac dit Marquis, mère Jeanne Nourrice, union le 03 août 1744 à Ste-Famille, î.o. avec Marthe Paquet, père François Paquet, mère Angélique Paradis, baptisée le 02 mars 1722 à Ste-Famille et inhumée le 06 septembre 1748 à Ste-Famille, î.o., 1 enfant : François,
  10. – Marie-Madeleine Canac-Marquis, née le 05 et baptisée le 06 septembre 1712 à Ste-Famille, î.o. décès le 22 et inhumée le 23 septembre 1714 à Ste-Famille, î.o. père Marc-Antoine Canac dit Marquis, mère Jeanne Nourrice,

Recherche, Yvon Marquis-Joubert.

Nota: Nous procédons actuellement à la vérification de toute la lignée de Marc-Antoine Canac dit Marquis afin de pouvoir l’inclure dans la banque de l’association des familles Marquis. Par la suite, il sera possible de produire un CD de la lignée.

Un fait est à retenir : Tous les enfants de Marc-Antoine Canac dit Marquis se sont mariés à L’île d’Orléans. Au printemps 2008, nous irons sur place afin d’identifier le lieu d’origine de cette lignée.

Ce contenu a été publié dans Canac-Marquis. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.